Ouvrir un restaurant est une idée qui vous est déjà venue à l’esprit ? Sachez que le secteur de la restauration est reconnu comme étant un important générateur de revenus. Cependant, la concurrence est rude.

Avec toutes les franchises des grandes chaînes de restauration américaines telles que Pizza Hut, Mc Donald ou encore Steak’n Shake présentes un peu partout en France, et les enseignes de restauration locales Buffalo Grill ou Del Arte, il vous faut un excellent business plan, des outils innovants.

L’originalité est aussi de mise pour vous faire une place dans cette jungle de restaurants ? Alors, pourquoi ne pas vous tourner vers les restaurants à thème ?

De quoi s’agit-il exactement ?


C’est le concept d’un restaurant commercial où les menus et le décor sont faits autour d’un thème particulier, entre autres :

• S’inspirer des « diner » des années 50 en servant bagels, burgers, steak-frites…
• Créer un restaurant autour des sushis, des tacos ou ouvrir une pizzéria
Rester dans l’optique gastronomique française d’un bistrot ou d’une crêperie

Les possibilités sont multiples. Veillez seulement à ce que votre restaurant soit exactement comme vous le souhaitez.

Les étapes à suivre pour ouvrir votre restaurant


Une fois que vous avez une idée du thème, focalisez-vous sur les points essentiels de la création d’entreprise, à savoir :

Le concept


Un fast-food ou un bar à salades ? Ou encore des plats à consommer sur place ou à emporter ? Le nom de votre établissement, le lieu en fonction de la zone chalandise, les fourchettes de prix… Tout cela fait partie du concept.

L’étude de marché


Définissez votre clientèle cible : des jeunes, des salariés, des familles… Observez également les demandes de la clientèle.

Pensez-vous qu’un restaurant rapide est mieux que la vente à emporter ?

Toujours dans l’étude de marché, tenez compte de vos concurrents, de vos fournisseurs comme la boucherie, le marché aux produits frais…

Le business plan


Cette partie englobe votre bilan prévisionnel, votre plan de financement, ainsi que votre budget de trésorerie. Cette question va de soi : avec ou sans apport ?

Le statut juridique


Choisissez le statut juridique qui vous convient. N’hésitez pas à demander conseils auprès d’un expert si vous ne maîtrisez pas le sujet.
Les formalités administratives
Différentes licences sont à obtenir : licence restaurant, permis d’exploitation, licence pour les boissons alcoolisées, licence de débit de boisson. Vous devez par ailleurs avoir suivi une formation sur l’hygiène alimentaire.

L’ouverture d’une franchise


Chaque année, au cours des événements comme Franchise expo Paris, Salon de la franchise, Expo Paris, des franchiseurs recherchent des restaurateurs pour étendre leur réseau de franchise.
Vous pouvez les rejoindre et obtenir un contrat. Vous profiterez de leur expérience, mais aussi de leurs clients.

Les ressources à obtenir


Pensez au personnel : cuisinier, serveurs, préposé à la caisse, personnel d’accueil.

Il y a aussi les matériels : meubles, décorations, équipements dont la caisse enregistreuse !

Pourquoi une caisse enregistreuse ? Un bon restaurateur se doit d’investir dans ce type de dispositif pour mieux gérer son entreprise et garantir son expansion.

Gagnez du temps dans les opérations d’encaissement, gérez vos fonds de commerce et comptabilité. Le suivi de vos stocks peut aussi être assuré grâce à cet outil.
Pour en trouver, vous avez le choix entre plusieurs modèles et gammes sur le marché.

Comment vous faire connaître ?


À l’ouverture du restaurant, faites des offres spéciales. Participez également à des foires et diverses expositions.

Utilisez les réseaux sociaux. Une vitrine virtuelle vous sera d’une grande aide !

Nouveau : découvrez notre dossier spécial métronome avant d'aller l'acheter !

Derniers articles :

Ouvrir un restaurant est une idée qui vous est déjà venue à l’esprit ? Sachez que le secteur de la restauration es...
[[benchmark]]